Chirurgie plastique
et reconstructive

La majorité des chirurgies plastiques et reconstructives sont remboursées par les programmes ou compagnies d’assurances, tels que la RAMQ, Croix bleue, etc. Ainsi, toute personne ayant eu une chirurgie du sein pour un cancer a droit à une reconstruction. Tous les traitements sont pris en charge par la Régie de l’assurance maladie du Québec.

La chirurgie reconstructive peut aider à la réparation de certaines parties du corps. Il existe des procédures pour corriger les dommages causés par la défiguration, des blessures ou des malformations congénitales. Les femmes ayant subi une mastectomie ou celles ayant les seins anormalement gros qui affectent leur posture ou provoquent divers problèmes de santé peuvent avoir recours à une reconstruction ou à une réduction mammaire. . De multiples options de reconstruction du sein existent et une consultation est la meilleure façon de trouver celle qui est la mieux adaptée. Certaines personnes préfèrent une reconstruction par prothèse; d’autres privilégient l’apparence plus naturelle d’un lambeau libre DIEP ou TRAM. Il existe également un plan de réduction mammaire pour les hommes.

Un autre volet de la chirurgie plastique et reconstructive dans lequel la clinique Plastie est spécialisée est la chirurgie de la main. Les blessures de la main totalisent entre 5 et 10 % de toutes les consultations à l’urgence. Les causes sont variées : fracture, plaie, brûlure, entorse, rupture de tendon, arthrose, tendinite, lacération d’un nerf ou d’une artère, etc. Une fois le diagnostic établi, un plan de traitement est déterminé et celui-ci peut inclure ou non une chirurgie.

Il existe des plans d’intervention pour les personnes touchées par certaines maladies, dont les tumeurs, des orteils ou des doigts palmés, ou doigts et orteils supplémentaires, ou encore le syndrome du canal carpien.

Pour les personnes souffrant de graves brûlures ou coupures, des séquelles de greffes de peau ou autres, plusieurs approches de reconstruction sont envisageables.

Reconstruction de la main

La main est l’un de nos plus précieux alliés. Les gestes les plus simples de la vie de tous les jours en dépendent : s’habiller, s’alimenter, travailler ou simplement s’adonner à nos loisirs. Lorsque la main n’arrive plus à exécuter pleinement les activités quotidiennes, plusieurs traitements peuvent être envisagés afin de vous aider à regagner notre autonomie.

Les causes de blessures ou de douleur sont variées : fracture, rupture de tendon, plaie, brûlure, arthrite, tendinite, syndrome du tunnel carpien, maladie de Dupuytren, etc. Selon la nature du problème, les professionnels de la clinique Plastie proposent une approche personnalisée et interdisciplinaire, soit par une chirurgie, une réadaptation ou une combinaison des deux.

La chirurgie plastique et reconstructive permet également une gamme d’interventions ultraspécialisées répondant à des problèmes aussi complexes. L’expertise de la clinique Plastie permet aux patients de profiter des bienfaits de procédés tels que les arthroplasties avancées, les microchirurgies des nerfs périphériques, et la correction de séquelles post-traumatiques.

La clinique offre aussi un nouveau traitement par collagénase (le Xiaflex) pour la maladie de Dupuytren. Dans bien des cas, il permet d’éviter le recours à la chirurgie. La maladie de Dupuytren est un problème fréquent qui atteint la face palmaire des mains, et souvent des deux côtés. Cette maladie se manifeste ordinairement vers la quarantaine par l’apparition de petits nodules qui progressent avec le temps. Avec le temps, la fibromatose de l’aponévrose palmaire forme des cordes sous la peau qui empêchent de mettre la main à plat sur une table. Si vous pensez souffrir de cette maladie? N’hésitez pas à communiquer avec votre médecin de famille pour obtenir une référence à la Clinique Plastie. La chirurgie est couverte par la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) et le traitement par collagénase (sans chirurgie) est remboursé par les programmes d’assurances médicaments.

Reconstruction des seins

La reconstruction mammaire est assurée par plusieurs techniques de chirurgie plastique. L’objectif étant bien entendu de redonner au sein, suite à une mastectomie, son apparence et sa taille.

Bien que la reconstruction mammaire peut recréer votre sein, les résultats sont très variables :

  • Un sein reconstruit n’aura pas la même sensation que le sein qu’il remplace.
  • Des lignes d’incision apparentes seront toujours présentes sur la poitrine, et ce, qu’il s’agisse d’une reconstruction ou d’une mastectomie.
  • Certaines techniques chirurgicales laisseront des lignes d’incision au niveau du site donneur, souvent situés dans des zones moins exposées du corps comme le dos, l’abdomen ou les fesses.

Note au sujet de la symétrie : Les chirurgies de symétrisation sont aussi offertes par la RAMQ. En outre, un lifting des seins, réduction mammaire augmentation mammaire peut être recommandé pour le sein opposé pour améliorer la symétrie de la taille et la position des deux seins.